Conseils pour réussir dans la vente à domicile

 

L’importance de se fixer des objectifs pour réussir dans la vente à domicile

 

Comme l’a dit Sénèque, il y a fort longtemps : « Il n’est de vent favorable pour celui qui ne sait où il va. »

Cette maxime est toujours parfaitement d’actualité.

Si vous venez de commencer votre activité dans la vente à domicile, je vous conseille fortement de vous fixer très rapidement des objectifs. Vous démarrez, vous allez exercer cette activité en tant qu’indépendant(e), et c’est peut-être complétement nouveau pour vous : c’est le bon moment pour réfléchir à la façon dont vous envisagez réellement cette activité.
Si cela fait déjà un moment que vous vous êtes lancé(e), mais que vous n’avez jamais vraiment posé sur le papier vos objectifs, vous pouvez, vous aussi, commencer dès aujourd’hui.


Vous fixer des objectifs écrits (j’insiste sur écrit car on peut toujours avoir la tentation de « s’arranger » avec les choses qui ne sont pas fixées dans le marbre), va non seulement vous motiver car vous êtes acteur de votre réussite, mais aussi, parfois, vous obliger à vous secouer. Oui, si vous restez à regarder fixement votre téléphone sans jamais passer à l’action, il y a fort à parier que vous ne réussirez pas à atteindre vos objectifs.

Alors quand il faut y aller… Haut les cœurs !

Dans la vente à domicile, c’est vous et vous seul(e) qui fixez vos propres objectifs (vous être votre patron, vous en rêviez peut-être, aujourd’hui c’est une réalité).

Vos objectifs tiendront compte, bien sûr, de votre situation personnelle (si vous avez des enfants en bas-âge ou scolarisés, si vous avez un autre emploi ou des périodes dans l’année pendant lesquelles vous êtes indisponible…), mais aussi du temps que vous souhaitez/pouvez consacrer à cette activité.

L’objectif le plus évident, et c’est souvent celui pour lequel vous avez choisi d’avoir cette activité, c’est le revenu que vous souhaitez obtenir en tant que conseiller(ère)/vendeur(se) à domicile :

combien vous voulez gagner.

Bien sûr, on ne fait pas cette activité uniquement pour l’argent, mais souvent, au départ, c’est un besoin financier qui nous a poussé à nous tourner vers la vente à domicile.

C’est un point de départ important, car il va déterminer votre rythme de travail et bien souvent votre évolution dans le métier.
Si vous souhaitez gagner 200 € par mois, vous ne travaillerez pas du tout de la même façon qu’une autre personne qui souhaite, elle, générer plus de 2000 € par mois. La différence résidera dans le nombre d’ateliers animés mais aussi le nombre d’appels par semaine, la quantité de visites par mois, le volume de relances téléphoniques, le nombre de personnes que vous aurez dans votre équipe, etc.

Votre objectif doit bien sûr être réaliste. Pour être précise, jusqu’à 3000 € – 4000 € de gains par mois, c’est réaliste. Au-delà, cela demande une très grande expérience. Je ne dis pas que c’est infaisable, loin de là, mais les cas sont plus rares. Je n’ai pas dit non plus que vous alliez atteindre ce résultat au bout de 3 semaines !

Votre objectif doit être également ambitieux. Ne vous fixez pas un objectif trop petit, car ce n’est pas très motivant et cela ne va pas tellement changer votre quotidien. Au minimum, je dirais que vous pouvez vous fixer un objectif de 600 €-1000 € par trimestre, soit entre 200 € et 330 € par mois. C’est atteignable, même pour un(e) débutant(e). De plus, avec un premier complément de 600 €, vous pouvez acheter de l’électroménager, des meubles, ou partir un week-end à deux, c’est donc motivant.

Une fois que vous avez fixé votre objectif de départ, vous allez pouvoir vous donner un temps pour l’atteindre : 3 mois, 6 mois, 1 an ?
Ce délai pour parvenir à votre objectif est donc également très important. En vente directe, les choses se font progressivement : il faut construire sa clientèle et peut-être même un réseau. Inutile de vous le dire : cela prend du temps.
Il faut également apprendre : les produits, les techniques (commerciales mais pas seulement : savoir se présenter, présenter son activité en une phrase, savoir donner envie…). Là encore, soyez indulgent(e) avec vous-même, vous allez passer par une phase d’apprentissage qui peut prendre 3 mois comme plusieurs années. Ainsi, certaines personnes ont des blocages et il faut parfois du temps pour les dépasser. J’en fais partie, il m’a fallu plusieurs années pour dompter cette créature terrifiante : le téléphone ! Aujourd’hui, je suis heureuse et également fière d’avoir appris à utiliser cet outil tellement simple et si utile dans cette activité). Ne vous mettez pas trop de pression, cela risquerait de vous bloquer.

L’ennemi, c’est l’immobilisme. Parfois, vous passerez par des phases de doute, de découragement.

Il faut persévérer.

Et toujours semer, oser, essayer pour qu’à un moment, cela fonctionne. Le secret pour réussir dans la vente à domicile mais dans bien d’autres secteurs, c’est d’être toujours en mouvement, dans l’action : distribuer des flyers, faire du phoning, participer à un salon, aller voir comment d’autres conseillère de la marque travaillent…
Si vous attendez que cela arrive tout seul, il ne se passera rien.

Écrivez vos objectifs, vous pourrez ainsi être concentré(e) dessus.
Notez les actions à entreprendre pour atteindre vos objectifs, vous aurez beaucoup plus de facilité à les atteindre.

Allez-y, vous avez effectué le plus difficile : vous lancer !

Je vous souhaite une très bonne rentrée et de belles ventes !

Fanny VIALE